Mali : Urgence complexe Rapport de situation no 31 (25 avril 2013)

Faits saillants

  • L’insécurité alimentaire reste un souci majeur dans les régions du nord (Gao, Tombouctou et Kidal) où au moins un ménage sur cinq est actuellement sévèrement touché par le manque de nourriture.

  • L’épidémie de choléra qui survient souvent durant la saison des pluies risque d’être plus grave cette année si des ressources adéquates ne sont pas disponibles maintenant pour la prévention.

  • Les mouvements internes de populations du sud vers le nord et du nord vers le sud continuent d’être observés.
    Les déplacements du nord vers le sud représentent 62% des 37 900 personnes recensées dans les deux directions du 12 janvier au 31 mars 2013.

  • Les personnes déplacées internes (PDI) sont estimées à 282 548 par la Commission Mouvement de Population et les réfugiés maliens dans les pays voisins à 173 779 selon l’UNHCR.

  • L’appel humanitaire (CAP) pour le Mali est financé à hauteur de 26%. Environ 107 millions de dollars ont été mobilisés sur une requête globale de 409,7 millions de dollars. Les acteurs humanitaires préparent la révision à mi-parcours de cet appel.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.