Mali : Urgence complexe - Rapport de Situation No. 28 (au 15 mars 2013)

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 15 Mar 2013

Faits saillants

  • Malgré l’amélioration de l’accès humanitaire, l’insécurité au nord du pays reste un défi. Des actes de violence ciblant des civils continuent d’être rapportés. Le 7 mars, quatre civils ont été tués dans la région Tombouctou par des hommes armés supposés appartenir à un des groupes armés.

  • De nouveaux déplacements de populations continuent d’être observés. Environ 3 500 personnes se sont déplacées ces dernières semaines dans la zone de Talhandak, région de Kidal, et les évaluations conduites sur le site en fin février et en mars ont révélé que ces déplacés ont des besoins urgents en vivres et en eau et assainissement.

  • Les personnes déplacées internes (PDI) sont maintenant estimées à 270 765. Le nombre de réfugiés maliens dans les pays voisins est estimé à 176 777 dont 75 019 en Mauritanie, 53 841 au Niger et 47 871 au Burkina Faso.

  • Environ 152 millions de dollars sont recherchés pour couvrir pendant trois mois les besoins humanitaires prioritaires identifiés suite à l'escalade du conflit en janvier 2013 au centre et nord du Mali. Quelques projets du CAP sont intégrés dans cette priorisation.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.