Mali : Urgence complexe - Rapport de Situation No. 27 (au 27 février 2013)

Faits saillants

• L'accès continue de s’améliorer dans les régions du centre tandis que les activités humanitaires restent limitées dans les régions du nord du fait de la menace des mines, des récentes violences et les opérations militaires en cours. Malgré ces difficultés, le PAM a ouvert un nouvel itinéraire terrestre depuis le Niger pour atteindre le nord du Mali et un premier convoi de camions parti de Niamey a livré 200 tonnes de nourriture à Menaka.
• La protection des civils et le respect des droits de l'homme restent des priorités. Les risques liés aux restes explosifs de guerre et aux mines, les violences basées sur le genre et la protection des enfants restent préoccupantes.
• L'éducation de 700.000 enfants est perturbée et 200.000 d'entre eux n’ont toujours pas accès à l'école, tant dans le nord que dans le sud du pays.
• Selon la Commission « Mouvements de population », il y avait 260.665 personnes déplacées au Mali au 20 février, contre 227.206 au 31 décembre 2012.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.