Mali Urgence complexe Rapport de Situation No. 23, 29 janvier 2013

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 29 Jan 2013

Faits saillants

  • L’accès humanitaire s’améliore dans les régions du centre. Les vols humanitaires UNHAS ont repris vers Mopti et Kayes. Les Nations Unies rétablissent une présence permanente à Ségou et Mopti, et la renforcent à Kayes.

  • Plusieurs partenaires humanitaires ont déjà mené des évaluations rapides dans les zones récemment revenues sous contrôle malien. Les premiers résultats ne montrent pas une nouvelle crise majeure dans les régions centrales mais le risque d’insécurité alimentaire s’accroît dans le nord. La situation continue d’exiger une réponse urgente.

  • Les opérations militaires se sont accélérées et déplacées dans les régions du Nord. Gao et Tombouctou sont sous contrôle de l’armée malienne et ses alliés.

  • Plus de 15.000 nouveaux réfugiés maliens sont arrivés entre le 11 et le 27 janvier au Niger au Burkina Faso et en Mauritanie. Les partenaires ont identifié 9,946 nouveaux déplacés internes à Bamako, Ségou et Mopti entre le 12 et le 24 janvier.

  • Des financements sont nécessaires immédiatement pour faire face aux nouveaux besoins prioritaires. Le CAP Mali 2013 a été officiellement lancé le 29 janvier : 370 millions de dollars sont demandés pour venir en aide à 4,3 millions de personnes. Au 29 janvier, moins de 2,8 millions de dollars ont été versés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.