Mali Urgence complexe Rapport de Situation No. 22, 22 janvier 2013

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 22 Jan 2013

Faits saillants

  • Les opérations militaires se poursuivent au Mali et prennent de l’ampleur. Les forces françaises et maliennes ont pris le contrôle de Diabali, Konna et Douentza. Les premiers éléments des forces africaines de l’AFISMA sont arrivés au Mali.

  • Les récents combats ont entraîné le déplacement d'au moins 11.000 personnes : 8.429 réfugiés sont arrivés dans les pays voisins depuis le 10 janvier.
    Les partenaires ont également identifié 3.599 personnes déplacées internes à Mopti, Ségou et Bamako. Il y a environ 142.900 réfugiés maliens de l'année dernière dans les trois pays, et près de 228.920 personnes déplacées au Mali.

  • Les besoins humanitaires sont en augmentation, en particulier dans le nord et dans les zones de combats. Cependant, l'insécurité a conduit certains partenaires humanitaires à réduire leurs activités, y compris dans des régions auparavant considérées comme sûres. Un accès humanitaire sécurisé est essentiel pour la fourniture d’une aide d'urgence. Les secteurs dans lesquels les besoins sont les plus urgents sont l'aide alimentaire et la protection.

  • Des financements doivent être apportés immédiatement pour répondre aux besoins actuels, sans perdre de vue les ressources nécessaires à la reconstruction de la résilience à long terme. Il faut encore environ 367,2 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires formulés dans l'Appel consolidé Mali 2013 Mali.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.