La mission de partenariat humanitaire ONU-OCI achève sa visite au Mali et renouvelle sa solidarité aux personnes affectées par la crise et au gouvernement malien

(Bamako/Dakar), 19 octobre 2012: La mission de la délégation humanitaire de partenariat Nations Unies et Organisation de la Coopération Islamique (OCI) dans le Sahel a achevé sa visite au Mali qu’elle avait entamé le 17 octobre. La mission a eu des entretiens avec le Gouvernement, le corps diplomatique, la communauté humanitaire et les organisations de la société civile Malienne. Elle a par ailleurs visité un centre nutritionnel dans le district de Kangaba, région de Koulikoro.

La délégation conduite conjointement par l’Ambassadeur Yehia Lawal, de l’OCI et Monsieur Aurélien Agbenonci, Coordonnateur Humanitaire et Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Mali, a fait part de sa profonde solidarité et de son engagement à soutenir le pays qui se trouve confronté à une situation humanitaire grave.

«Nous réitérons notre engagement à soutenir les efforts du Gouvernement du Mali à travers cette visite. La souffrance que connaissent les enfants affectés par la malnutrition est inacceptable et interpelle toutes les bonnes volontés à plus de solidarité » a déclaré l’Ambassadeur Yahia Lawal à la fin de la visite du centre nutritionnel de Kangaba, le 19 octobre 2012.

Plus de cinq millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire immédiate au Mali soit un tiers de la population estimée à 15,8 millions de personnes. Quelque 4,6 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire tandis que 560 000 enfants sont touchés par la malnutrition. La situation humanitaire est aggravée par l’instabilité sécuritaire dans le nord du pays qui a causé le dysfonctionnement des services sociaux de base tels que la santé, l’éducation et l’eau et l’assainissement dans un contexte où la protection des civils n’est plus assurée. La crise dans le nord du Mali est à l’origine du déplacement d’environ 320 000 personnes dont 118 000 à l’intérieur du pays et 200 000 réfugiés dans les pays voisins.

« La visite de la mission de partenariat nous a permis de présenter à la communauté internationale la complexité de la situation humanitaire» a confié M. Aurélien Agbénonci, Coordonnateur Humanitaire et Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Mali. « Il est urgent de renforcer l’assistance humanitaire pour sauver des vies dans le respect de la dignité humaine et prévenir un accroissement des besoins humanitaires dans les pays voisins du Mali. Les interventions ne doivent plus attendre car les besoins humanitaires s’accroissent de jour en jour tandis que les ressources disponibles sont encore insuffisantes. » a-t-il ajouté.

Cette visite avait pour but de mieux comprendre la situation humanitaire qui prévaut au Mali, l’assistance fournie ainsi que les défis rencontrés par le Gouvernement et les acteurs humanitaires. Compte tenu du caractère transfrontalier de la crise humanitaire dans le Sahel, les membres de la mission qui venaient du Niger se rendront au Burkina Faso après le Mali Plus de 2,8 million de personnes sont affectées par la crise alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso, dont 100 000 enfants qui sont à risque de malnutrition aiguë sévère.

OCHA team Mali.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.