Crise humanitaire au Sahel : Vue d’ensemble régionale – besoins financiers

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 15 Jun 2012

La crise alimentaire et nutritionnelle au Sahel affecte plus de 18 millions de personnes
Loin des centres d’intérêt des médias, la région du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Nigeria, Cameroun et Gambie) est aux prises avec une grave crise humanitaire du fait d’une insécurité alimentaire et nutritionnelle alarmante survenues à la suite d’une sécheresse et de mauvaises récoltes. 18,7 millions de personnes sont affectées, et parmi elles quelquesunes des communautés les plus pauvres et les plus vulnérables au monde. Selon l'UNICEF, plus d’un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë sévère dans le Sahel.

L'insécurité au Mali aggrave la crise régionale

La crise, qui touche surtout neuf pays, a été exacerbée par la situation au Mali, où le conflit a déplacé près de 372 000 personnes depuis janvier. Au 15 juin 2012, on estime que plus de 167 000 personnes ont été déplacées à l'intérieur du Mali. Le HCR signale un total de près de 175 000 réfugiés en Mauritanie (68 363), au Burkina Faso (65 009) et au Niger (41 650), souvent dans des zones déjà fortement touchées par la crise alimentaire et la nutrition. Selon le gouvernement algérien, quelque 30 000 personnes ont également cherché refuge en Algérie.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.