Analyse des données secondaires Nord Mali: Gao, Kidal, Tombouctou

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 27 Dec 2012

FACTEURS DE LA CRISE

Quoi: Conflit armé au nord Mali
Quand: De mi-janvier 2012 à nos jours
Acteurs principaux: Les forces gouvernementales, les milices pro-gouvernementales, les groupes armés: Mouvement national de libération de l’Azawad – MNLA; Ansar Dine; Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQIM); MUJUAO

Facteurs aggravants:

  • Insécurité continue: Les tensions, les liens avec le crime organisé et les intérêts divergents conduisent à la fragmentation et aux conflits entre les groupes armés (Voir page 3 – protection)

  • Insécurité alimentaire (voir page 2 – sécurité alimentaire) et les niveaux élevés de malnutrition (page 5 – nutrition)

  • Ralentissement de l’activité économique

  • Accès limité et/ou manque d’accès aux services sociaux de base.

  • Processus politique: Impasse après le coup d’état contre l’ancien Président Amadou Toumani Toure entrainant une instabilité politique.

Analyse préliminaire des facteurs essentiels du besoin humanitaire:

La crise alimentaire et nutritionnelle prolongée, affectant les 3 régions Nord sous contrôle des groupes armés, aura probablement moins d’impact immédiat sur les conditions de santé de la population globale, que l’insécurité, la perturbation des services publics et du commerce et la fuite du personnel de santé et des administrations, aggravés par l’application d’une interprétation stricte de la sharia et l’accès restreint de l’assistance humanitaire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.