2014-2016 Plan de Réponse Stratégique Région du Sahel - Résumé exécutif

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 03 Feb 2014

Perspectives de détérioration dans certains grands pays conduisant à une augmentation des chiffres en 2014 Une action humanitaire consistante sera toujours nécessaire au Sahel en 2014 et au-delà. Plus de 20 millions de personnes pourraient avoir besoin d’une aide humanitaire, à savoir des interventions vitales en sécurité alimentaire, une protection suite aux conflits et violences, un renforcement des mécanismes d’adaptation des ménages et des communautés et un appui aux solutions à long-terme pour les personnes déplacées internes (PDI) et les réfugiés.

2014 risque de voir une hausse spectaculaire du nombre de personnes en insécurité alimentaire, qui pourrait passer à 20 millions (contre 11,3 millions en 2013). Cela est principalement dû à une détérioration de la situation de la sécurité alimentaire dans le nord du Nigeria, le nord du Cameroun et au Sénégal. Ces trois pays représentent plus de 40 pour cent du nombre de cas global.

Les taux de malnutrition restent inchangés dans la région à l’exception du Burkina Faso où le nombre de personnes en insécurité alimentaire et en malnutrition aigüe a considérablement diminué. Les nombres de réfugiés et de personnes déplacées demeurent également stables avec une réduction du nombre de PDI au Mali, compensée par une augmentation des mouvements de réfugiés dans la région en provenance de la République Centrafricaine, du nord du Nigeria et du Darfour/Soudan.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.