Point de situation dépression extratropicale tropicale ex-Felleng, mardi 05 février 2013 à 16h00

Report
from Government of Madagascar
Published on 05 Feb 2013 View Original

(extrait)

ACTIONS ENTREPRISES

Au niveau national :

Le BNGRC poursuit sa veille opérationnelle (CERVO reste activé) en liaison avec ses partenaires, les autorités des districts et des régions menacés tout en poursuivant sa diffusion de consignes de vigilance.

Le Corps de Protection Civile (CPC) maintient deux détachements en alerte.

L'équipe du BNGRC qui avait été déployée dans la région de Toamasina a été désengagée.

Une équipe du BNGRC se trouve à Mananjary afin d'appuyer les autorités locales.

Au niveau régional :

Au niveau du Grand Tana, des consultations médicales gratuites sont assurées par le Service Mobile d'Intervention (SMI) du ministère de la Santé. Par ailleurs, 2 Centres de Santé de Base (CSB) sont toujours activés au niveau des quartiers Ankorondrano et Anosizato. Plus généralement, de nombreuses tentes ont été dressées dans les quartiers inondés afin de recueillir les sinistrés.

La surveillance des digues et du niveau des eaux continue à être assurée par l'APIPA en liaison avec les autorités locales, du district et du BNGRC. Cependant, un point particulier persiste au niveau de la commune d'Ankadikely Ilafy quant à la problématique d'ouverture ou de fermeture de vannes d'évacuation des eaux.

Après concertation entre APIPA et le FID, il a été décidé que les travaux nécessaires pour réparer les digues endommagées (2 brèches : 130m et 30m), au niveau du fokontany d'Ambohipanja commune d'Ankadikely Ilafy, sont reportés. En effet, les ouvrages à réaliser nécessitent des délais importants et devront être réalisés en période sèche.

Monsieur le Premier Ministre et le Ministre de l'Intérieur s'est rendu, ce jour, au contact de ces sinistrés afin de constater de visu les dégâts et apporter des aides (sacs de riz et de voamaina).