Madagascar : Bulletin de situation acridienne - Bulletin de la deuxième décade d’avril 2014 (2014-D11)

Conditions éco-météorologiques durant la troisième décade d’avril 2014
Durant la deuxième décade d’avril 2014, les estimations de FEWS-NET indiquaient que la plage optimale pluviométrique était atteinte dans l’Aire d’invasion. Selon les besoins du Criquet migrateur malgache, les conditions pluviométriques étaient excédentaires, voire hostiles par excès, dans l’Aire grégarigène (figure 1). Ces estimations sont en contradiction avec les relevés faits dans l'Aire grégarigène, où une pluviosité hyper-déficitaire était a été enregistrée dans le compartiment Sud de l’Aire de multiplication initiale (0 mm à Tanandava et 4 mm à Tsivory), l’Aire transitoire de multiplication (3,3 mm à Amboahangy, 5,3 mm à Amboasary et 0 mm à Tranomaro) et l’Aire de densation (0 mm à Antaritarika, Erada, Marovato et Faux-Cap). (annexe 1)
Les réserves hydriques des sols restaient maximales dans les régions de forte pluviosité. Le taux de verdissement s’est donc maintenu à environ 100 % dans toute la Grande-Île. La hauteur des strates herbeuses variait de 10 à 150 cm selon les espèces graminéennes, les localités et les biotopes.
Les vents dominants étaient de secteur Est dans l’Aire grégarigène et l’Aire d’invasion.