Liban : deux petites réfugiées syriennes meurent après l'effondrement d'un toit

Report
from Agence France-Presse
Published on 18 Dec 2013

12/18/2013 21:08 GMT

BEYROUTH, 18 décembre 2013 (AFP) - Deux fillettes syriennes âgées de trois et six ans ont péri mercredi après l'effondrement du toit d'une maison délabrée où elles étaient réfugiées avec leurs parents dans l'est du Liban, a rapporté l'agence nationale.

"Les fillettes, Jacqueline Mahmoudou, 6 ans, et sa soeur Lava, 3 ans, ont péri et leur père a été légèrement blessé après l'effondrement d'une partie du toit d'une ancienne maison de deux étages", a indiqué l'Agence nationale d'information (ANI).

L'agence précise que la famille de réfugiés vivait dans cette maison située à Hazzerta, une localité dans la région de la Békaa (est).

Le Liban accueille 842.000 Syriens ayant fui leur pays depuis le début de la guerre, soit près d'un tiers des réfugiés syriens dans la région, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Les Nations unies s'attendent à ce que le nombre de réfugiés syriens double d'ici fin 2014, pour atteindre quelque 4,1 millions au total.

La grande majorité vit dans des conditions misérables, dans des camps de fortunes, des maisons délabrées ou même des garages.

Dimanche, un bébé syrien est mort, brûlé vif, dans l'incendie de la tente de ses parents, dans le sud du Liban, selon une source de sécurité.

Mardi, un réfugié syrien et deux de ses enfants sont morts lorsqu'une bonbonne de gaz utilisée pour la cuisine a explosé et mis le feu à leur tente dans le gigantesque camp de Zaatari en Jordanie.

ram/cbo

© 1994-2013 Agence France-Presse

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.