Les achats locaux stimulent l'économie et contribuent à répondre aux besoins alimentaires des populations vulnérables en Haïti, a déclaré le Directeur régional du PAM

Report
from World Food Programme
Published on 30 Jan 2014 View Original

Port-Au-Prince - L’approvisionnement d'aliments produits par les petits agriculteurs en Haïti aide à répondre à la nécessité nutritionnelle de la population locale tout en stimulant l'économie. C'est l'un des piliers de la stratégie du Programme alimentaire mondial des Nations Unies en Haïti, a déclaré le nouveau Directeur régional du PAM pour la région Amérique latine et les Caraïbes, Miguel Barreto.

«Soutenir les marchés locaux à travers le pays est un pilier de la stratégie du PAM en Haïti, et nous allons continuer cette approche avec l'aide de nos partenaires afin que nous puissions vraiment renforcer la résilience des communautés haïtiennes», a déclaré M. Barreto au terme d’une visite de trois jours en Haïti.

Au cours de sa visite, M. Barreto a rencontré des représentants du gouvernement haïtien, des Nations Unies ainsi que de la communauté des bailleurs de fonds.

L'insécurité alimentaire persiste en Haïti. Aujourd'hui, la CNSA estime que près d’un tiers de la population fait face à l’insécurité alimentaire. Quelques 600.000 personnes ont besoin d'aide alimentaire pour survivre. Actuellement, un enfant sur cinq souffre de malnutrition chronique et 6,5 pourcent de malnutrition aiguë. Plus de la moitié des femmes et des enfants en Haïti souffrent d'anémie.

Le PAM, le Ministère de l'Agriculture et d'autres partenaires travaillent sur une stratégie visant à créer un lien entre le Programme National des Cantines Scolaire (PNCS) et la production agricole locale pour créer un marché durable pour les petits agriculteurs. Cela permettra de soutenir l'économie haïtienne tout en réduisant l'insécurité alimentaire et la malnutrition.

Le PAM prévoit d'étendre ses achats locaux en Haïti pour atteindre 3,000 tonnes de riz pour l’année scolaire 2013-2014 et ainsi approvisionner le PNCS. En partenariat avec le PNCS et 16 ONG partenaires, le PAM fourni un repas quotidien à 685,000 enfants situés dans les zones les plus vulnérables face à l’insécurité alimentaire.

Le PAM continuera à fournir une assistance nutritionnelle à plus de 208,000 personnes, y compris les enfants âgés de 6 à 59 mois, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que quelques 12,000 personnes vivant avec le VIH et la tuberculose et leurs familles. Dans le cadre des programmes ‘Argent pour la Création d’ Actifs’, le PAM appuiera 45,000 travailleurs temporaires et leurs familles, pour toucher plus de 225,000 personnes.

Le PAM soutient également le projet «Let Agogo nan lekol la» qui fournit du lait aromatisé, acheté localement, à 32,200 écoliers, deux fois par semaine. Le lait, qui est stérilisé et pasteurisé, est distribué dans 84 écoles par un réseau de 20 petites laiteries, qui appartiennent à des petits agriculteurs.

Miguel Barreto est de nationalité péruvienne et est devenu Directeur régional du PAM pour l'Amérique latine et les Caraïbes en Janvier 2014. En tant que Directeur régional, il supervise la coordination des opérations dans 11 pays où le PAM assiste chaque année une moyenne de 6,3 millions de personnes les plus vulnérables. Pour plus d'informations sur Miguel Barreto suivez ce lien.

#

Le PAM est la plus grande agence humanitaire au monde spécialisée dans la lutte contre la faim. L’année dernière, le PAM a fourni une assistance alimentaire à plus de 90 millions de personnes dans 80 pays.

Pour plus de détails, veuillez consulter : http://www.wfp.org/countries/haiti/news

Pour plus d’informations, veuillez contacter (adresse e-mail : prenom.nom@wfp.org) :
Alejandro Chicheri, WFP/Latin America and the Caribbean, Tel : 317 3900, Mob : 6671 5355
Elio Rujano, WFP/Latin America and the Caribbean, Tel : 317 3900, Mob : 6677 0608
Grace Tillyard, WFP/Haiti, Mob : +509 3791-7039