La Mission des Nations Unies en Haïti profondément préoccupée par les récents incidents de violence

Report
from UN Stabilization Mission in Haiti
Published on 16 Nov 2013 View Original

Port-au-Prince, 16 novembre 2013 –La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) est profondément préoccupée par les récents incidents de violence dans plusieurs villes et municipalités du pays.

La Représentante spéciale du Secrétaire général en Haïti, Mme Sandra Honoré, s’inquiète vivement « de la recrudescence d’actes de violence et d’homicides perpétués à Cité Soleil et dans certaines autres zones du pays. De tels actes criminels sont particulièrement inquiétants en ce qu’ils mettent en péril la sécurité de tous ainsi que la paix sociale dont Haïti a besoin afin d’avancer sur le chemin du renforcement de l’Etat de droit et du développement socio-économique. »

La Représentante spéciale du Secrétaire général, en rappelant le communiqué de presse des Nations Unies du 31 octobre 2013 suite aux incidents violents autour des écoles du Cap Haïtien, réaffirme que « la MINUSTAH continuera d’apporter son soutien aux autorités haïtiennes, en particulier la Police nationale d’Haïti, afin de prévenir cette violence et de renforcer les institutions de l’Etat de droit, en accord avec son mandat de contribuer à la stabilisation en Haïti.»

La Mission des Nations Unies continue à exhorter tous les Haïtiens, la société civile, et tous les principaux acteurs, y compris les leaders politiques, religieux et communautaires, à poursuivre leur travail vers l’établissement d’un Etat non violent en Haïti.