Haïti-Élevage : Distribution de bétail à 150 familles de Los Palis dans le département du Centre

Report
from AlterPresse
Published on 06 Mar 2014 View Original

Correspondance Ronel Odatte

Los Palis (Hinche), 6 mars 2014 [AlterPresse] --- L’association pour le développement communautaire de Los Palis (Adcl, à 12 kilomètres de Hinche), a procédé à la distribution de 300 chèvres et de 15 boucs de race améliorée à 150 familles paysannes vivant dans cette partie du Plateau central (nom courant du département du Centre), a observé l’agence en ligne AlterPresse.

La cérémonie s’est déroulée, le jeudi 27 février 2014, à l’école nationale de Los Palis, en présence du coordonnateur de l’Adcl, Dieudonné Saint Preux, du coordonnateur du conseil d’administration de section communale (Casec) de la 3e section Bernard Mérilus, d’un agent de suivi du programme d’appui au renforcement des organisations de la société civile (Parsch), Ignace Pierre, et d’une dizaine de membres d’associations locales.

Un contrat a été passé entre le responsable de l’association et les bénéficiaires, en vue de permettre à un plus nombre de paysannes et de paysans d’intégrer le programme.

Chaque cheffe/chef de famille a reçu 2 chèvres et 15 boucs de race améliorée.

Par ce contrat, après la période de gestation, chaque bénéficiaire s’engage à donner à l’association pour le développement de Los Palis deux chevreaux qui seront redistribués à d’autres personnes n’ayant pas encore bénéficié de bétail, et ainsi de suite.

Le projet d’appui au renforcement et à l’amélioration du cheptel caprin dans la 3e section d’Aguahédionde rive droite est financé par l’Union européenne (Ue), dans le cadre du programme d’appui au renforcement des organisations de la société civile (Parsch) à hauteur d’un million huit cent quatre vingt mille gourdes (US $ 1.00 = 45.00 gourdes ; 1 euro = 63.00 gourdes aujourd’hui).

Les cabris sont achetés sur place, dans une ferme de production, située à Lorobe, une localité de la section d’Aguahedionde rive droite, commune de Hinche.

Ce projet pourrait contribuer grandement au développement de la zone, fait savoir le responsable de l’Adcl, Dieudonné Saint Preux.

« La viande de cabri est très consommée au Plateau central et le lait de chèvre est très demandé. Si les bénéficiaires font preuve de responsabilité, tout sera bénéfique », espère-t-il.

Le coordonnateur du Casec de la 3e section, Bernard Merilus, a, pour sa part, dit vouloir mettre à disposition des bénéficiaires des brigades pour protéger les cabris contre les vols.

« Nous allons tout faire pour faciliter la pérennisation du projet », affirme-t-il.

Des bénéficiaires, interrogés par AlterPresse, saluent cette initiative qui, disent-ils, permettra à Los Palis de fournir de la viande et des produits laitiers aux communes voisines, à l’image de Hinche et Mirebalais, mais surtout aux marchés frontaliers. [ro kft rc apr 6/03/2014 11:30]