Haïti : Inondations dans le Sud Rapport de situation No.1 (25 avril 2017)

Ce rapport est produit par le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Haïti en collaboration avec les partenaires humanitaires et couvre la période du 20 au 25 avril 2017.

Faits saillants

  • Des pluies diluviennes sont tombées du jeudi 20 au lundi 24 avril sur les départements du Sud, du SudEst, de la Grand’Anse et des Nippes causant des inondations, des éboulements, et des glissements de terrain. Le département du Sud est le plus touché.

  • Les premières estimations font état de quatre morts, quinze maisons détruites, et près de 10 000 logements qui seraient endommagés dans le département du Sud. D’après le Délégué Départemental du Sud, 80% de la récolte de printemps serait détruite.

  • Six communes à savoir Chantal, Les Anglais, Les Chardonnières, Les Côteaux, Port-à-Piment et Tiburon sont inaccessibles depuis le 23 avril en raison de la forte érosion de la route reliant Port Salut et la côte ouest, qui la rend impraticable.

  • La communauté humanitaire a déployé des équipes pour faire une première évaluation multisectorielle des besoins dans les douze communes les plus affectées.

350 000 Personnes affectées selon les estimations Source : Délégation Départementale du Sud

197 Familles déplacées par l’Ouragan Matthew touchées par les inondations à Cavaillon Source : OIM

2 500 Personnes assistées avec des kits alimentaires aux Cayes Source : Délégation Départementale du Sud

Aperçu de la situation

Des pluies diluviennes se sont abattues du jeudi 20 avril au lundi 24 avril sur les départements du Sud, du Sud-Est, de la Grand’Anse et des Nippes causant des inondations, des éboulements, des glissements de terrain et de l’érosion. Le département du Sud est le plus touché et en particulier les douze communes d’Aquin, Arniquet, Camp Perrin, Cavaillon, Les Anglais, Les Cayes, Les Chardonnières, Maniche, Roche-à-Bâteau, Saint Louis du Sud, et Torbeck.

Les pluies ont affecté de nombreuses personnes touchées par l’Ouragan Matthew dont les maisons n’ont pas encore été réhabilitées et dont les sources de revenu sont quasi inexistantes. Selon les informations communiquées par les autorités départementales et la Direction de la Protection Civile (DPC), le bilan à l’heure actuelle est de quatre morts dans le Département du Sud, sept maisons détruites à Arniquet et huit à Maniche, et des infrastructures sévèrement endommagées. D'après le Délégué Départemental du Sud, environ 50% de la population du département (350 000 personnes sur 700 000 personnes) seraient affectés. Des pertes considérables sont rapportées au niveau de l’agriculture, du bétail et du matériel de pêche dans la zone côtière. Selon le Délégué Départemental, 80% de la récolte de printemps serait détruite. Une première estimation des dégâts fait état de nombreuses maisons inondées, de nombreux ménages sinistrés et d’environ 10 000 maisons qui seraient endommagées.

Les six communes de Chantal, Les Anglais, Les Chardonnières, Les Côteaux, Port-à-Piment, Tiburon et une partie de Port Salut sont inaccessibles depuis le 23 avril en raison de la forte érosion de la route au pied du pont reliant Port Salut et la côte ouest, qui la rend impraticable. Cette érosion est due à l’obstruction des conduits d’écoulement des eaux passant sous le pont par des arbres tombés lors de l’ouragan Matthew.

Compte tenu de la gravité de la situation dans la ville des Cayes et ses environs, le Centre d’Opération d’Urgence Départementale (COUD) du Sud a été activé.

Le lundi 24 avril, une mission interministérielle sous l’égide du Premier Ministre s’est rendue aux Cayes afin de faire le point sur la situation et les besoins avec le Délégué Départemental, les élus et les autorités locales, la DPC, l'OIM et OCHA. Durant la rencontre, le Premier Ministre a insisté sur la nécessité d'évaluer les besoins et de procéder au pré-positionnement de stocks de réponse d’urgence avant la saison cyclonique. La délégation s'est ensuite rendue à Camp Perrin, Maniche et la zone côtière jusqu’à Port Salut et a visité des centres d'équipement lourd pour l’entretien des routes à Camp Perrin.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.