De l’eau potable pour 1 400 familles à Hinche

Report
from UN Stabilization Mission in Haiti
Published on 21 Aug 2013 View Original

Un système d’adduction d’eau potable a été réhabilité à Samana, dans la commune de Hinche, afin de faciliter l’accès à l’eau potable pour 8 000 habitants, dont 52% de femmes, dans cinq localités.

« Ce projet résout un problème plus profond », explique Mérilus Bernard, un bénéficiaire. « D’une part, c’est un soulagement d’avoir de l’eau à proximité et d’autre part, ce projet ramène la paix dans l’esprit des pères et mères de famille de la communauté, qui s’inquiétaient à chaque fois qu’un enfant partait aux sources pour chercher de l’eau»,.

Outre la localité de Samana, les familles des localités de Wanikitè I et II, Samana I et II, Fort Rosoly et Lotbò Pont Vincent sont concernées. Enise Bernadette, une mère de famille se remémore un drame il y a quelques mois.

« La source qui fournissait de l’eau à la population se trouvait sous une digue de terre. Une fois, il y a eu à une avalanche. Ce jour-là, un de nos enfants y a laissé sa vie, enterré lorsque la digue a cédé», raconte-t-elle.

Selon le responsable du chantier, l’Ingénieur Brizard Pierre Noel, le problème lié à l’accès à l’eau dans cette zone est dû à la sous-exploitation de l’ancien système d’adduction d’eau potable. « Ces nouveaux travaux favorisent l’exploitation optimale des ressources en eau disponibles au niveau du réseau », affirme-t-il.

Le projet de réhabilitation et d’extension a été financé par la MINUSTAH par le biais de ses projets QIPs, à hauteur de 35 000 dollars américains.

Marie Yolette