Sud-Kivu : des jeunes de Mutarule formés à la résolution pacifique des conflits

Report
from Radio Okapi
Published on 07 Mar 2014 View Original

L’association «Initiative pour la réconciliation communautaire» a formé jeudi 6 mars des jeunes de la localité de Mutarule, à 8 km de la cité de Sange (Sud-Kivu), à la résolution pacifique des conflits. Selon le coordonateur de cette organisation, Georges Bani Libenga, l’objectif est de faire de ces jeunes des leaders pour la promotion de paix et la résolution pacifique des conflits communautaires.

Parmi les méthodes apprises à ces jeunes, le coordonateur de l’association organisatrice évoque le dialogue comme moyen efficace pour mettre fin à certains conflits, puisqu’elle permet d’écouter les parties opposées.

Selon Georges Bani Libenga, les différentes communautés de cette localité, souvent en conflit les unes avec les autres, doivent renforcer leurs collaborations, notamment à travers des visites familiales.

Il a en outre encouragé le mariage interethnique pour une bonne cohabitation de ces populations, ainsi que la promotion de la paix dans la plaine de la Ruzizi.

Les apprenants ont apprécié ces méthodes, les jugeant d’une grande importance pour leur cohésion. Des notables de Mutarule ont aussi manifesté leur satisfaction face à cette initiative.

Les violences liées à un conflit entre les communautés de cette localité avaient causé, en août dernier, la mort de onze personnes et le déplacement de plus de 10 000 habitants.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi