Situation humanitaire en République Démocratique du Congo - Note d’information à la presse, 26 juin 2013

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 26 Jun 2013

Près de 2 millions de dollars américains pour lutter contre le choléra dans les six prochains mois au Katanga. Plus de 11 100 cas dont 257 décès depuis le début de l’année.

  • La Province du Katanga a besoin de plus de 1,9 million de dollars américains pour couvrir les besoins en eau, hygiène et assainissement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de choléra, selon une évaluation du secteur. Ce montant permettra d’assurer une réponse efficace pour la période de juillet à décembre 2013. Le Katanga est la province la plus touchée avec plus de 11 100 cas dont 257 décès rapportés au 20 juin. Les zones de santé de Kalemie, Kapemba et Kenya (Lubumbashi), Malemba Nkulu, Moba et Pweto sont les plus touchées parmi les 40 zones de santé affectées.

Selon la Division provinciale de la santé, Pweto enregistre beaucoup de cas à cause notamment de la présence des personnes déplacées internes (plus de 160 000 PDI).

Sur le terrain, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et ses partenaires continuent les activités de sensibilisation, de chloration d’eau et de désinfection des foyers parasitaires.

L’USAID finance le désenclavement des districts du Bas-Uele et du Haut-Uele.

  • L’agence américaine pour le développement international (USAID) vient de mettre à la disposition de l’ONG Welhungerhilfe (WHH) un financement pour la construction de 10 ponts en béton sur l’axe routier Dungu – Faradje – Durba – Aru – Ouganda. Cet axe, unique voie d'approvisionnement pour les districts du Bas-Uele et du Haut-Uele, était coupé à la suite de l’effondrement de trois ponts importants à cause de la surcharge de certains véhicules. L’enclavement de la zone a contribué à accentuer la vulnérabilité de la population. Ce projet de réhabilitation de neuf mois permettra de désenclaver les deux districts et de faciliter ainsi l’acheminement de l’aide humanitaire.

Ce projet va aussi permettre la mise en oeuvre des programmes de relèvement précoce.

Plus de 600 abris ont brûlé sur le site de déplacés de Bweremana, au sud de Masisi (Nord-Kivu).

  • Un incendie a ravagé le 24 juin 613 abris sur le site spontané de Bweremana, au sud de Masisi. Les ménages affectés (2 677 personnes) se seraient dirigés vers une école/église de la zone. Deux enfants légèrement brûlés ont été pris en charge par le Centre de santé de Bweremana. Caritas a distribué des vivres le 25 juin aux 613 ménages. Les ONG NRC et Solidarités, partenaires du programme de Réponse Rapide aux Mouvements de Population, prévoient une évaluation des besoins dans tous les secteurs.
UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.