Situation humanitaire en République Démocratique du Congo : Note d’information à la presse, 19 juin 2013

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 19 Jun 2013

Le Katanga toujours secoué par le choléra avec plus de 60% du total des cas rapportés en RDC

La Province du Katanga a enregistré près de deux fois plus des cas de choléra que toutes les autres provinces réunies au cours des cinq premiers mois de l’année. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au 20 mai, le Katanga avait rapporté 10 879 cas de choléra dont 247 décès, équivalant à environ 64% du nombre total des cas rapportés en RDC et 77% du total des décès.

Le choléra continue de secouer la province et le nombre de cas continue d’augmenter bien que les interventions aient permis de freiner le rythme de sa progression. Sur les 68 zones de santé que compte la province, 40 sont touchées par le choléra dont les plus affectées sont Kenya dans la ville de Lubumbashi, Kalemie, Kampemba, Kikula dans la ville de Likasi, Malemba Nkulu , Moba et Pweto.

Face à la persistance du choléra, les humanitaires continuent d’améliorer la qualité des interventions et de renforcer les interventions pour contenir la progression de l’épidémie. La moyenne hebdomadaire des cas est tombée à 70 contre environ 900 au début de l’année. Cependant, la situation n’est pas encore stable selon l’OMS, variant d’une semaine à l’autre. Et l’arrivée à échéance de nombreux projets dans les prochaines semaines risque de relâcher la réponse et relancer l’épidémie.

Maniema : Plus de 10 000 personnes déplacées ont bénéficié des bons d’achat du PAM

Le Programme alimentaire mondial (PAM) organise depuis le 15 juin dernier la première distribution de bons d’achat dans la Province du Maniema au profit de plus de 10 000 personnes déplacées par la guerre. Ces personnes pourront acheter des vivres sur les marchés organisés pour l’occasion dans les localités de Biunkutu, Kampene, Kitangi, Malumba et Mubundji dans le Territoire de Pangi. Cette opération s’effectue en partenariat avec l’ONG CARITAS et durera plusieurs semaines.

Depuis lors, les commerçants et producteurs locaux qui peuvent écouler des tonnes de produits alimentaires à des prix justes, se félicitent de cette initiative rendue possible grâce à un financement de DFID, l’agence de développement britannique.

Ces personnes déplacées suite aux combats dans le Territoire de Shabunda, dans la province voisine du Sud-Kivu, vont recevoir deux fois en deux mois des bons d’un montant équivalent à 80 kg de nourriture.

Dans la province du Maniema, enclavée et très difficile d’accès, le PAM assiste plus de 150 000 personnes à travers ses programmes de distributions générales de vivres – en nature ou bon d’achat –, de nutrition, d’alimentation scolaire, de vivres pour le travail ou vivres pour la formation. Plus de 174 000 personnes sont déplacées au Maniema suite aux conflits armés.

Vous pouvez retrouver les photos de cette opération sur la page FACEBOOK PAM RDC

Risque de malnutrition dans les zones de santé de Kabalo et Kinda au Katanga

Selon le Ministère provincial de la santé, les zones de santé de Kabalo (Territoire de Kabalo) et de Kinda (Territoire de Kamina) qui ont enregistré des taux de malnutrition aigue globale (MAG) de 13%, méritent une attention urgente au risque de détérioration de la situation. C’est ce qui ressort de l’analyse des données nutritionnelles collectées dans près de 60 zones dans la province. La Zone de santé de Kabalo était déjà classée parmi les zones en alerte nutritionnelle en 2009 avec un MAG de 14,9%.

Par ailleurs, dans les territoires de Pweto et de Nyunzu, le projet de prévention de la malnutrition mis en œuvre avec un financement du Fonds central des urgences des Nations Unies (CERF) arrive à échéance ce 30 juin. La mise en œuvre de ce projet a été perturbée par des difficultés d’accès liées à l’insécurité et au mauvais état des routes. Selon le PAM, une demande d’extension du projet est en cours pour permettre aux acteurs humanitaires de poursuivre les activités dans la zone de Manono. Le PAM va poursuivre l’assistance aux enfants malnutris aigus modérés dans les zones de Pweto et Nyunzu.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.