Situation humanitaire en République Démocratique du Congo : Note d’information à la presse, 10 avril 2013

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 10 Apr 2013

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés en visite en RDC

· Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, visitera la République Démocratique du Congo (RDC) du 11 au 13 avril prochain. Il se rendra à Zongo dans la Province de l'Equateur le vendredi 12 avril pour s'imprégner de la situation des réfugiés centrafricains. M. Gutterres s'entretiendra également avec les hautes autorités de la RDC. Une conférence de presse est prévue dans les locaux du HCR à Kinshasa à la fin de sa mission ce samedi 13 avril à 16h30.

En plus de la présence des réfugiés centrafricains, la ville de Zongo doit faire face à la catastrophe causeé par des pluies diluviennes du 02 au 03 avril 2013. Près de 400 maisons et plusieurs centres de santé et écoles ont été détruits, selon la société civile. Les personnes sinistrées vivent soit à la belle étoile, soit dans des familles d’accueil. Les acteurs humanitaires sont en train de voir les possibilités d’acheminer rapidement à Zongo quelques articles essentiels de ménage.

Plus de 222 000 personnes déplacées ciblées par des distributions de vivres dans le Nord-Kivu

· Quelque 222 800 personnes déplacées vont bénéficier à partir de cette semaine d’une série de distribution de vivres du Programme alimentaire mondial (PAM) dans la Province du Nord-Kivu. Ces distributions vont commencer dans les camps des déplacés gérés par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et vont s’étendre progressivement à tous les sites spontanés autour de la ville de Goma. En somme, ce seront quelque 1 885 tonnes de nourritures que le PAM va distribuer, en partenariat avec les ONG Caritas et World Vision. Ces vivres devraient couvrir les besoins alimentaires des bénéficiaires pendant 15 jours.

· Dans la Province du Sud-Kivu, près de 12 000 personnes déplacées de Chulwe et Luhango, Territoire de Kabare, ont bénéficié d’une distribution de 198 tonnes de vivres. Ces vivres distribués par le PAM, en collaboration avec son partenaire ICCO, constituent des rations de 30 jours. Les bénéficiaires ont fui les territoires de Shabunda et Mwenga depuis le mois de septembre et octobre 2012 suite aux affrontements entre les FARDC et des groupes armés (Raiya Mutomboki et FDLR). En concertation avec les représentants de bénéficiaires, les distributions ont eu lieu à Mulamba, Territoire de Walungu, suite au mauvais état du pont de Kankinda qui n’a pas permis l’acheminement des vivres à Culwe et Luhango.

La population civile victime de tracasseries et exactions dans plusieurs territoires du Sud-Kivu

· La communauté humanitaire du Sud-Kivu est préoccupée par les incidents de protection contre les populations civiles dans plusieurs territoires. Dans le Territoire de Fizi, des éléments armés opèrent de façon récurrente des collectes de vivres auprès des populations de Kilembwe. A Katupu, des éléments présumés FDLR pillent les champs de la population locale. Tandis que, à Kananda et Sebele, des éléments des groupes armés en attente d’intégration au sein des FARDC, font des collectes de vivres forcées auprès de la population. Ce même comportement est aussi observé à Makelele, dans le Territoire de Kalehe, où des groupes armés attendent leur intégration dans l’armée nationale. Le processus de cantonnement des groupes armés pour leur intégration au sein des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) s’accompagnent parfois des pillages et des extorsions lors de l’acheminement des éléments vers leur lieu de regroupement.

Sylvestre Ntumba Mudingayi
Assistant Information Officer
Public Information and Advocacy Section
Kinshasa, Democratic Republic of Congo
Mob: +243 99 88 45 386
ntumbamudingayi@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.