Situation humanitaire en République Démocratique du Congo - Note d’information hebdomadaire à la presse, 11 avril 2012

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 11 Apr 2012

Quatre travailleurs humanitaires tués la semaine dernière dans le Territoire de Fizi

  • Quatre agents humanitaires d’une ONG locale ont trouvé la mort le 3 avril à Kikonde, au sud de Baraka dans le Territoire de Fizi. Le véhicule à bord duquel voyageaient les infortunés avait été pris pour cible par des tirs des présumés Mayi-Mayi sur l’axe Malinde – Kazimia. L’ONG était sous contrat avec le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) pour la réfection des ponts sur cet axe. Il rénovait un pont sur cet axe au délabrement très avancé afin de permettre l’accès humanitaire dans la zone. L’intervention sur ce pont permet d’approvisionner les zones de santé en vaccins et kits choléra, mais aussi d’apporter l’assistance aux déplacés et d’accéder au marché de Kikonde. Par ailleurs, plusieurs organisations humanitaires basées à Baraka ont évacué leur personnel vers Uvira à la suite d’une incursion des hommes armés en tenue militaire dans les locaux d’une ONG humanitaire. De manière générale, l’insécurité engendrée par certains éléments de l’armée nationale a considérablement affecté le travail des humanitaires. Plus de 8 900 cas de choléra dont 140 décès déjà enregistrés en 2012 en RDC

  • Au 10 avril 2012, la République démocratique du Congo a enregistré 8 917 cas de choléra dont 140 décès depuis le début de l’année, selon les statistiques compilées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Ministère de la santé publique. Cela représente 41% de l’ensemble de cas rapportés en 2011. Le Sud-Kivu reste la province la plus touchée avec 2 242 cas dont 14 décès, soit une létalité de 1%. La plus forte létalité est enregistrée dans la Province de l’Equateur avec 221 cas dont 22 décès, soit une létalité de 10%. 13 zones de santé sur les 69 de la province ont rapporté des cas. Le District de l’Ituri connaît une forte progression du choléra avec déjà 1 437 cas rapportés. L’inquiétude vient aussi du fait que le choléra sévit aussi en Ouganda alors que le commerce transfrontalier est très intense au niveau de Mahagi et Aru.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.