Situation humanitaire en République Démocratique du Congo - Note d'information à la presse, 5 décembre 2012

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 05 Dec 2012

47 000 personnes se retrouvent déplacées à Minova (Sud-Kivu) et Bweremana (Nord-Kivu) ; 70 viols enregistrés et des écoles encore occupées personnes déplacées à Minova.

• Plus de 47 000 personnes déplacées par les récents conflits au Nord-Kivu se retrouvent depuis le 20 novembre à Minova, dans le Sud-Kivu (32 000 personnes) et à Bweremana, Nord-Kivu (14 900 personnes), selon les comités de déplacés rencontrés par la mission d’évaluation qui s’y est rendue entre les 29 novembre et le 1er décembre. Une mission d’enregistrement se rendra sur la zone cette semaine pour vérifier les chiffres. Les deux localités hébergeaient déjà plus de 87 000 personnes déplacées. Cet afflux de populations pose des problèmes d’accès aux soins de santé, à l’eau potable et a impacté vers la hausse les prix des denrées sur le marché.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.