RDC : Préparation & Réponse aux Urgences, Rapport de situation - 23 février 2013

Report
from World Health Organization
Published on 23 Feb 2013

I. VUE D’ENSEMBLE DE LA SITUATION

  • Maniema: situation sécuritaire instable suite à la prise éphémère de la cité de Punia par les miliciens de Rahiya Mutomboki le week-end passé, suivie de la contre-offensive des troupes gouvernementales (FARDC) le 17 février 2013 pour sa reprise. Les violents combats ont provoqué des déplacements massifs de la population de Punia, occasionnant la détérioration de la situation humanitaire. Auparavant, une mission d’évaluation intercluster effectuée du 7 au 14 février 2013 avait apporté de l’aide humanitaire aux populations vulnérables de Punia où près de 8000 ménages des déplacés internes avaient été enregistrés.

Au cours de cette mission intercluster, des interventions sanitaires d’urgence ont été réalisées en faveur des populations sinistrées de Punia. Il s’agit entre autres de:

  • L’approvisionnement de l’hôpital général de référence (HGR) avec 90 poches de sang par le gouvernement provincial du Maniema;
  • La fourniture par l’OMS de 4 modules sanitaires d’urgence, 1 module de kit paludisme, 24 litres de Ringer lactate, 2 kits maternité et de petits matériels chirurgicaux, 2 cartons de gants chirurgicaux et 15 seaux en plastic;
  • Financement par l’OMS des coûts opérationnels pour le transport des vaccins de routine destinés au renforcement de la vaccination;
  • Prise en charge par MSF-Belgique des cas en ambulatoire et en pédiatrie à l’hôpital général de référence;
  • Appui de l’UNICEF avec du matériel d’inoculation pour la campagne VAR de riposte contre la rougeole; * L’appui apporté par l’ONG Merlin en médicaments essentiels pour les centres de santé de Punia-Centre et de l’hôpital général de référence ainsi que 2 kits rougeole pour la zone de santé.