RDC / Nord-Kivu : des comités de paix installés dans les anciennes zones des ADF

Report
from UN Radio
Published on 11 Aug 2014 View Original

Ecouter

Le gouvernement congolais et la Mission des Nations en RDC (MONUSCO) ont installé, samedi des comités de paix à Totolito, Kambiya miba et Mamundioma, trois localités du territoire de Beni, d'où les rebelles ougandais des ADF ont été délogés par l'armée congolaise.

Selon l'administrateur de ce territoire du Nord-Kivu, Amisi Kalonda, ces comités sont chargés de consolider la paix dans ces zones libérées de l'occupation des rebelles ougandais. Chaque comité est constitué d'un chef local, d'un membre de la société civile, d'un représentant des confessions religieuses ainsi que des associations féminines.

Aussi, ces comités de paix doivent œuvrer pour consolider la paix, la stabilité et la cohabitation pacifique des différente communautés de cette partie du Nord-Kivu, précise également Amisi Kalonda. Pour lui, cette consolidation de la paix passera notamment par la reconstruction et le retour des habitants dans ces localités qu'ils avaient abandonnées à cause de l'occupation rebelle.

De son côté, le chef du Bureau de la MONUSCO à Beni a réaffirmé l'engagement de l'ONU à assurer la protection des civils, à aider à la consolidation de la paix et à la restauration de l'autorité de l'État dans ce territoire.

L'installation de ces comités de paix doit se poursuivre dans plusieurs villages du territoire de Beni.

(Mise en perspective : Martial Papemukeba , Radio Okapi)