RDC : 7 morts à Lubumbashi dans des heurts entre civils et forces de l'ordre

Report
from Agence France-Presse
Published on 13 Sep 2013

09/13/2013 14:24 GMT

KINSHASA, 13 septembre 2013 (AFP) - Sept personnes sont mortes vendredi à Lubumbashi, dans le Sud-Est de la République démocratique du Congo (RDC), dans des heurts ayant opposé des civils et des forces de l'ordre, a-t-on appris auprès de témoins et de la police.

Le drame s'est noué dans la nuit près d'un camp militaire. Vers 03H00 (01H00 GMT), deux hommes en tenue des FARDC (Forces armées de la RDC, armée gouvernementale) ont tué à bout portant un civil qui sortait d'un débit de boisson, après lui avoir arraché tous ses objets de valeur, ont indiqué à l'AFP deux habitants de Lubumbashi, capitale de la riche province du Katanga.

Alertés par les coups de feu, les habitants du quartier Kilobelobe sont sortis de chez eux pour savoir ce qui se passait. "J'avais vu beaucoup de gens dehors qui criaient: +militaires, voleurs! Voleurs!+ Puis ces militaires, dans leur fuite, ont tiré des balles, tuant 4 personnes", a expliqué à l'AFP un témoin.

"Ce matin, nous avons manifesté notre colère en nous rendant à la mairie. La marche a été violemment réprimée par la police", qui a ouvert le feu, a précisé ce témoin.

Il y a eu "deux morts par balles perdues" et plusieurs blessés, dont "quatre policiers", a indiqué à l'AFP un responsable de la police de Lubumbashi, deuxième ville de la RDC.

Selon lui, la police a d'abord tenté de disperser les manifestants à l'aide de gaz lacrymogènes et n'a ouvert le feu qu'à partir du moment où la foule devenait incontrôlable et que des policiers commençaient à être blessés.

Le capitaine de police Vincent Kawel, en charge des interventions rapides de la ville, a indiqué à l'AFP avoir "reçu l'ordre de disperser les manifestants pour rétablir l'ordre public car il y a eu des pillages au marché Kaleja".

"Les enquêtes sont en cours et la situation est calme. Nous avons arrêté 14 personnes", a-t-il dit ajouté.

str-hab/mj/sd

© 1994-2013 Agence France-Presse

Agence France-Presse:

©AFP: The information provided in this product is for personal use only. None of it may be reproduced in any form whatsoever without the express permission of Agence France-Presse.