RD Congo/Sud-Kivu: Mouvements de population au 31 mars 2014 (janvier 2009 - mars 2014)

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 30 Apr 2014 View Original

Le Sud-Kivu compte 518 201 personnes déplacées internes (PDI) au 31 mars 2014.

Cette baisse de 61 406 déplacés par rapport au 31 décembre 2013 (579 607) est principalement due à la relative amélioration de la situation sécuritaire dans les Territoires de Kalehe, Shabunda et Uvira. Au cours du premier trimestre 2014, 18 105 personnes se sont déplacées dont plus de la moitié (9 520 personnes) provenaient de la Province du Maniema fuyant les exactions des Raïya Mutomboki dans leurs villages

La cause principale de déplacement demeure l’activisme des groupes armés, particulièrement les activités croissantes des Raïya Mutomboki, mais aussi la crainte des attaques de ces groupes armés ou des affrontements avec les FARDC. 97% des 518 201 déplacés attribuent la cause de leur déplacement aux attaques armées ou aux craintes d’insécurité et 95% d’entre eux demeurent dans les familles d’accueil.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.