République Démocratique du Congo – Haut-Katanga, Haut-Lomami et Lualaba : Note d’informations humanitaires du 11 août 2017

Faits saillants

  • Risque d’expansion du conflit communautaire entre les communautés Bazela et Twa

  • Plus de 10 000 déplacés venus du Tanganyika, entre mai et juillet 2017, se trouvent dans le Territoire de Pweto

  • L’ONG Action contre la Faim (ACF) se retire de la zone de santé de Kinda, malgré la situation nutritionnelle préoccupante.

Aperçu de la situation

La situation continue à se détériorer dans le Territoire de Pweto, particulièrement sur les axes Mutabi – Dubie – Kapangwe - Kato et Mutabi – Kasongo Kamulumbi – Kabangu – Dikulushi. Depuis février 2017, ces localités sont affectées par un conflit communautaire entre les Bazela – l’un des principaux groupes ethniques dans le Secteur Moero, Chefferie de Kyona Nzina – et les Twa.

Entre les 26 et 28 juillet 2017, ces deux peuples se sont affrontés dans la cité de Mutabi, provoquant ainsi d’importants mouvements de populations vers Kabangu,
Kilwa et d’autres villages environnants.

De février à juillet 2017, sept affrontements ont eu lieu entre ces communautés, dans plusieurs villages répartis sur les axes précités. Ces incidents ont provoqué des mouvements de populations vers plusieurs destinations à l’intérieur du Territoire de Pweto et vers le territoire voisin de Mitwaba.

La réponse à apporter aux conséquences des affrontements et déplacements de populations dépasse les capacités des acteurs humanitaires qui demandent l’implication des autorités dans la résolution pacifique de ce conflit. En effet, sans l’intervention de celles-ci, la communauté humanitaire redoute une crise humanitaire et l’escalade vers un conflit similaire en intensité et gravité à celui qu’avaient causée les groupes « Mayi Mayi Bakata Katanga » entre 2010 et 2014 dans l’ex Katanga.
D’après une analyse des risques de conflit produite par les acteurs de protection, le conflit communautaire opposant les Bazela et Twa prend une allure dangereuse et nécessite une intervention urgente, à l’image de la Province du Tanganyika.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.