Nord-Kivu : Situation des personnes déplacées internes (PDI) au 25 mars 2014

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 25 Mar 2014 View Original

La Province du Nord-Kivu compte, à la date du 25 mars 2014, un effectif total de 1 076 745 personnes déplacées internes dont certaines sont déplacées depuis janvier 2009. Ces données statistiques tiennent compte de la situation des personnes qui se sont déplacées en février 2014 en province du Nord-Kivu.
Comparée à la situation du mois de février 2014 (1 091 567 personnes), on constate une baisse de 1% soit 14 822 personnes. Cette diminution est principalement liée aux mouvements de retour observés dans certaines zones des territoires de Masisi, Walikale et Rutshuru où la situation sécuritaire s’est sensiblement améliorée et a encouragé une partie des personnes déplacées à regagner leur milieu d’origine.
Malgré ce développement positif, les déplacements demeurent une constante dans la province et sont à plus de 90% liés à l’insécurité causée par l’activisme des groupes armés et les opérations militaires menées par les forces armées contre ces derniers. 66% des personnes déplacées ont choisi de s’installer en familles d’accueil, que ce soit des proches ou des personnes bienfaitrices, contrairement au 34% qui se sont installé sur des sites de déplacements.
Sur un total de 2,9 million de personnes déplacées internes en République démocratique du Congo, le Nord-Kivu comptabilise à lui seul plus du tiers (37%) des personnes déplacées internes du pays.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.