Nord-Kivu: des militaires accusés de piller les récoltes des paysans à Bweremana

Report
from Radio Okapi
Published on 19 Apr 2013 View Original

Le chef de la chefferie des Bahunde, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), Mwami Kalinda Kibancha, a accusé, vendredi 19 avril, les militaires des Forces armées de la République démocratique (FARDC) appartenant à la 8è région militaire d’avoir pillé les récoltes des paysans à Bweremana, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Goma.

Selon Mwami Kalinda, ces militaires récoltent de force des bananes, des tubercules de manioc, du maïs et du haricot qu’ils vont vendre à Goma ou ailleurs. «C’est un problème très sérieux. Les civiles cultivent et les militaires récoltent», a-t-il expliqué.

Mwami Kalinda Kibancha a lancé un cri d’alarme aux autorités compétentes pour trouver une solution rapide à ce problème, qui, selon lui, touche beaucoup des ménages à Bweremana.

Le porte-parole de la 8è Région militaire, le colonel Hamuli a rejeté en bloc ces accusations, soutenant que les militaires achètent les vivres par leurs propres moyens.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi