La MONUSCO poursuit activement ses recherches des personnes portées disparues au Kasaï

Kinshasa, le 16 mars 2017 : La MONUSCO continue activement ses recherches dans le Kasaï Central pour retrouver les deux membres du groupe d’experts des Nations Unies portés disparus ainsi que leurs quatre accompagnateurs congolais.

Ces recherches ont été déclenchées, dès le lendemain de l’annonce de leur disparition, par des civils, et des patrouilles terrestres et aériennes menées par les troupes de la MONUSCO.

Lors de sa visite sur le terrain le mercredi 15 mars à Kananga, Maman Sambo Sidikou, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, a réaffirmé la détermination de la Mission à poursuivre ces recherches, et il a salué la coopération avec le gouvernement congolais. Maman Sidikou a aussi lancé un appel à tous ceux qui auraient des informations à les partager avec la MONUSCO.

Depuis le mois de décembre 2016, la MONUSCO a graduellement augmenté sa capacité opérationnelle dans le Kasaï, conformément à son mandat. A l’heure actuelle, la MONUSCO a une présence effective à Kananga, à Tshimbulu, à Luiza ainsi qu’à Kabeya Kamwanga.

Note aux Editeurs.

Les deux experts onusiens font partie du Groupe d’experts indépendant qui fait rapport au Conseil de sécurité des Nations Unies. La milice Kamwina Nsapu est active au Kasaï Central depuis août 2016.