Katanga : le taux de paludisme a baissé de moitié à Bungu Bungu, selon le centre de santé local

Report
from Radio Okapi
Published on 09 Jan 2013 View Original

Le taux de paludisme a baissé de moitié dans la localité de Bungu Bungu, zone de santé de Kapolowe, dans le Katanga, suite à cinq ans de sensibilisation menée contre cette maladie par l’ONG Fille d’aujourd’hui, femme de demain (Fiafed). Le médecin directeur du centre de santé local, le Dr. Déance Kabongo, l’a affirmé mardi 8 janvier au lendemain d’une opération de dépistage du paludisme dans une école primaire de la place.

Selon ce médecin, il y a cinq ans, 90% des enfants étaient positifs au paludisme.

«A la cinquième année, on a pu constater que le taux des malades a vraiment été réduit. Cela peut être dû à la sensibilisation que le ministère de la Santé public a eu à faire en distribuant les moustiquaires imprégnées d’insecticides», a-t-il affirmé.

Le médecin directeur affirme aussi que 80% des malades qui fréquentent son centre de santé souffrent de paludisme.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi