Kasaï-Oriental : 17% seulement de la population utilise les toilettes aménagées

Report
from Radio Okapi
Published on 19 Nov 2012 View Original

Le responsable du Programme hygiène et assainissement (PHA) à la division provinciale de la santé du Kasaï-Oriental, docteur André Kankonde Musole, a encouragé lundi 19 novembre la population à fréquenter des latrines aménagées. Selon lui, seuls 17% des habitants du Kasaï Oriental utilisent des toilettes aménagées.Cette situation constitue, selon lui, un danger permanent pour la santé des enfants, souvent victimes des maladies diarrhéiques et des infections respiratoires.

«C’est un danger réel pour la communauté. Si tout le monde apprend à utiliser les latrines hygiéniques, nous allons réduire le problème de la diarrhée qui est à la base de la malnutrition, les cas de maladies respiratoires à la base de plusieurs décès des enfants dans notre province», a-t-il déclaré.

Le docteur André Kankole Musole a, par ailleurs, demandé à la population d’utiliser les latrines propres et de ne pas y laisser trainer les selles à l’air libre pour éviter les contaminations.

Au Kasaï-Oriental, les toilettes sont loin d’être des lieux d’aisance. La plupart d’entre elles sont soit mal construites, soit mal entretenues, exposant particulièrement les femmes aux maladies infectieuses.

Le monde célèbre chaque 19 novembre, la journée mondiale des toilettes. L’objectif est de sensibiliser le grand public sur les questions d’hygiène à l’échelle planétaire.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi