Formation de pairs éducateurs et sensibilisation des populations rurales à la lutte contre le VIH/Sida

Report
from Belgian Technical Cooperation
Published on 04 Jul 2013 View Original

La République Démocratique du Congo mène depuis des années une politique offensive qui vise à réduire, voire à endiguer, la propagation de l'infection au VIH/SIDA et son impact sur la population congolaise. L'implication du monde rural dans cette campagne s'est imposée puisqu'il s'agit d'un secteur hautement stratégique, vital pour l'approvisionnement des grandes villes.

Une mission de sensibilisation a été menée par l'Unité Conjointe d'Appui à la Gestion au Sein du Ministère du Développement Rural (UCAG-Minider) dans les provinces du Kasaï-Oriental (Mbuji-mayi, Ngandajika et Kabinda), du Maniema (Kasongo), du Katanga (Lubumbashi) et dans la Province Orientale (Kisangani). Objectif : former les pairs éducateurs et sensibiliser les populations rurales à la lutte contre le VIH/Sida. Cette mission a été réalisée de février à juin 2013.

La sensibilisation a concerné près de 400 personnes à Ngandajika, à Kabinda et à Bakoma dans le Kasaï-Oriental entre mai et juin 2013. La majorité du public visé était des cantonniers.

Par ailleurs, 108 personnes ont été formées en pairs éducateurs de VIH/SIDA notamment 48 personnes à Mbuji-Mayi, 38 personnes à Ngandajika et 22 personnes à Kabinda. Les participants sont venus généralement des Divisions du Ministère du Développement Rural, de l'Agriculture et de l'Environnement, des structures partenaires de PREPICO (Comité local d'entretien et de réhabilitation des routes) et des Radios communautaires Ditunga et de Kabinda. Ils ont également bénéficié des supports de sensibilisation (brochures et autocollants) et plus de 3000 préservatifs.

L'UCAG Minider a sensibilisé 138 personnes notamment les maraichers et des personnes handicapées de l'ONG FEVHERA, le 17 février 2013 à Kisangani, précisément dans le district de Tshopo. Elle y a distribué 7200 préservatifs.

Après la sensibilisation, une séance de dépistage a été organisée. Une personne a été testée positive sur les 76 dépistées. Et, la Fondation Femme Plus/Kisangani s'est annoncée rapidement pour sa prise en charge.

Du 23 mars au 4 avril à Kasongo, une formation sur « les pairs éducateurs de VIH/SIDA » a été animée à l'intention des partenaires institutionnels et d'experts de Prepico Maniema. Des brochures sur le VIH/SIDA leur ont été distribuées en plus de 7200 préservatifs.

Des enseignants de l'école technique et professionnelle de la province éducationnelle du Katanga I ont été formés en « pairs éducateurs », du 10 au 21 avril 2013 dans la ville de Lubumbashi. Les élèves (118 au total) y ont été sensibilisés et 14 clubs scolaires de lutte contre VIH/SIDA installés.

Minider