Flash Info Santé

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 11 Feb 2014

MEDAIR prolonge son projet de santé dans le Bas-Uele

Le District du Bas-Uele, en Province Orientale, est une zone très enclavée, avec une faible présence des acteurs humanitaires qui y interviennent depuis 2010.

D’énormes besoins importants demeurent encore dans beaucoup de secteurs nécessitant de plus en plus d’acteurs humanitaires et de plus en plus de financements.

Depuis le début de l’année 2013, onze des dix-huit organisations non gouvernementales internationales qui se sont positionnées dans la zone se sont retirées du Haut-Uele et du Bas-Uele, faute de financement.

L’ONG Medair appuie des structures sanitaires dans huit aires de santé les plus vulnérables sur les 23 que compte la Zone de santé d’Ango. Medair va pouvoir prolonger ce projet jusqu’au 31 juillet 2014 (5 mois de prolongation).

Durant les cinq mois à venir, le nombre de bénéficiares directs à atteindre est de 20 330 dont 11 000 personnes seront prises en charge en soins de santé primaire gratuits, 1120 accouchements gratuits. Seront également concernés : les consultations prénatales et post-natales, les cas des références obstétricales, les cas de planification familiale, les enfants vaccinés contre la rougeole, la prise en charge médicale des victimes de violences sexuelles, les cas des infections sexuellement transmissibles.

Dans les centres de santé où Medair a mis fin à son projet de gratuité de soins de santé primaire, les taux de fréquentation et d’utilisation des services dans les structures sanitaires ont partout sensiblement baissé.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.