Equateur : le HCR reloge des familles des Congolais rapatriés de Brazzaville

Report
from Radio Okapi
Published on 06 Jan 2014 View Original

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les refugiés (HCR) a symboliquement remis deux maisons de deux chambres et un salon à deux familles jugées «extrêmement vulnérables» parmi les Congolais rapatriés du Congo-Brazzaville à Mbandaka, dans la province de l’Equateur. Ces Congolais sont revenus depuis décembre 2012 du Congo-Brazzaville où ils avaient fui l’insurrection du MLIA en 2009 et 2010 à Dongo. Des dizaines d’autres maisons sont en cours de construction, selon le HCR.

Depuis leur retour, ces rapatriés vivaient dans des familles d’accueil. Le HCR affirme que 10 autres maisons seront mises à la disposition de ces personnes dans une semaine, et une trentaine d’autres abris du même type sont prévus pour les extrêmes vulnérables vivant entre Lilanga et Mbandaka.

Ces maisons sont construites par l’Association pour le développement social et la sauvegarde de l’environnement, une ONG partenaire du HCR.

Les bénéficiaires n’ont manqué pas d’exprimer leur gratitude au HCR pour ce don. Ils demandent néanmoins plus pour leur survie. L’un d’entre eux témoigne :

«Je les remercie de m’avoir construit ma propre maison car je dormais dans le salon d’autrui et dans de mauvaises conditions. Je suis très contente d’avoir cette maison. Mais je manque de lit et des mobiliers. Qu’on me trouve un peu de moyens pour ma survie. En plus, les ustensiles de cuisine que j’utilise ne m’appartiennent pas».

Hormis ces abris, le HCR et le PNUD étudient la possibilité d’initier des activités génératrices de revenus au profit de ces retournés, a indiqué le chef de bureau du HCR, Gueert Van de Casteele.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi