Equateur: des réfugiés centrafricains vivent dans des conditions difficiles à Zongo

Report
from Radio Okapi
Published on 25 Jan 2013 View Original

Plus de mille réfugiés centrafricains, ayant fui la rébellion de la Seleka dans leur pays depuis le mois de décembre 2012, ont été enregistrés à Zongo dans l’extrême Nord de la province de l’Equateur par la Croix-Rouge locale. Quelques-uns sont regroupés au site d’hébergement de Worobe, à 18 kilomètres de la ville de Zongo et la plupart d’entre eux vivent dans des familles d’accueil. Ils se plaignent pour leurs conditions de vie difficiles. « Nous avons été accueillis par nos frères en Christ. Ils nous ont logés. Mais, nous mangeons difficilement et dormons dans de mauvaises conditions », a témoigné une réfugiée, indiquant avoir tout abandonné dans son pays.

Ces réfugiés ont lancé un appel au HCR et aux autorités congolaises pour obtenir de la nourriture, des habits et des abris adéquats.

Pour sa part, chef de bureau intérimaire du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)/Libenge, Bari Abasi, a indiqué qu’une équipe de son agence travaille en permanence à Zongo depuis une semaine.

Les réfugiés hébergés par les familles d’accueil ont droit à l’assistance comme les autres, a-t-il affirmé, à condition qu’ils se fassent enregistrer auprès du HCR ou de la Commission nationale des réfugiés (CNR).

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi