Bulletin d'Information Humanitaire - Province du Sud-Kivu N° 24/14, 2 juillet 2014

Faits saillants

Choléra dans la Plaine de la Ruzizi sous contrôle grâce aux interventions humanitaires.

Mouvements de population

Selon des sources locales, 250 personnes ont fui la localité de Bwegera dans la Plaine de la Ruzizi, Territoire d'Uvira, suite à une attaque armée à domicile le 26 juin, ayant coûté la vie d'une femme. Ces populations se seraient déplacées vers la localité de Luvungi. Des mouvements pendulaires entre Luvungi, Bwegera et Luberizi ont également été rapportés. Ces déplacements s'inscrivent dans un contexte d'insécurité et de tension entre les communautés Bafuliru, Banyamulenge et Barundi notamment suite à l'attaque de Mutarule du 6 juin. Les familles déplacées craignent de nouvelles attaques ou représailles contre leurs communautés et la priorité humanitaire demeure la protection des civils. Le conflit intercommunautaire dans la Plaine de la Ruzizi est à la base de nombreux mouvements forcés des populations. Plus de 3 500 personnes avaient fui Bwegera au mois de mars en raison de l'insécurité et environ 2 300 d'entre elles se trouvent toujours à Luvungi.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.