Bulletin d'Information Humanitaire - Province du Sud-Kivu N° 14/14, 22 avril 2014

Faits saillants

ƒ - Les personnes déplacées de Mulungu n'ont toujours pas regagné leurs villages

-ƒ Les déplacés de Mule nécessitent une assistance en vivres et en articles ménagers essentiels ƒ - Amélioration de la situation du choléra à Uvira

Contexte général

Mouvements de population

Depuis le retour des FARDC à Mulungu, Territoire de Shabunda, les populations qui s'étaient déplacées dans la forêt n'ont toujours pas regagné leurs villages d'origine par crainte d'une éventuelle offensive des Raïya Mutomboki. Selon les dernières estimations d'un partenaire national, plus de 22 000 personnes seraient en déplacement dans la zone de Mulungu le long de 5 axes principaux.

Selon des partenaires locaux, il y aurait 1 045 personnes déplacées à Kamituga, Territoire de Mwenga, venues des environs de Mulungu.

Ces populations font face à de nombreuses difficultés humanitaires liées aux intempéries, à l'insécurité alimentaire, aux maladies d'origine hydrique et à la perte de leurs biens personnels. Elles auraient également été victimes d'exactions de la part des groupes armés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.