Bulletin d'Information Humanitaire - Province du Katanga N° 17/14, 28 mai 2014

Faits saillants

  • Lukafu : 85% des champs dévastés suite au débordement de la rivière Lufira
  • Près de 4 000 déplacés venus de Misisi dont plus de la moitié constituée des enfants non scolarisés sont sans assistance.

Contexte

Près de 4 000 personnes déplacées se trouvant sur l’axe Kalemie – Bendera, dans le Territoire de Kalemie font objet de menaces permanentes des Mayi Mayi Yakutumba, selon une mission humanitaire qui s’est rendue sur l’axe du 19 au 23 mai. Ces personnes venues de Misisi, Territoire de Fizi dans le Sud-Kivu, craignent par conséquent de retourner dans leur village d’origine. Installées depuis le 11 avril dans le village de Lambo Katenga, à environ 200 km de Kalemie, ces populationsavaient fui les affrontements du 7 au 8 avril entre les combattants Mayi-Mayi Yakutumba et les Forces armées congolaises (FARDC) dans la localité de Misisi.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.