68 Congolais en provenance de la Centrafrique regagnent leurs villages en Equateur

Report
from Radio Okapi
Published on 20 Jan 2014 View Original

Des Congolais qui avaient trouvé refuge à Zongo à cause des violences à Bangui ont commencé à regagner les villages où ils vivaient avant d’émigrer en Centrafrique. Soixante-huit d’entre eux ont été embarqués ce lundi 20 janvier dans deux convois du Haut commissariat pour les réfugiés (HCR). Ils se plaignaient de leurs conditions de vie à Zongo où ils ne bénéficiaient pas d’assistance.

Depuis leur arrivée à Zongo le 31 décembre 2013, ces Congolais s’étaient regroupés devant la mairie. Certains d’entre eux passaient la nuit à la belle étoile et manquaient de nourriture et de médicaments. Ils avaient tout abandonné au moment de quitter Bangui et n’ont pour l’instant pas d’argent pour se prendre en charge.

La maire de Zongo, Michel Yekeyeke, affirme qu’un membre de ce groupe est décédé le vendredi 17 janvier dernier. Il avait tenté de regagner seul son village d’origine.

Une vingtaine d’autres Congolais qui attendent de regagner leurs villages demandent au maire de Zongo de leur apporter de la nourriture en attendant leur départ.

Ils craignent devoir attendre encore quelques jours à Zongo avant l’arrivée du convoi du HCR à cause de la dégradation des routes.

Selon l’ambassadeur de la RDC en Centrafrique, Gaspard Mugaruka Bin Mubibi, 589 Congolais ont regagné leur pays à la suite de la situation sécuritaire dans ce pays.

« Nous avons quatre-vingt neuf compatriotes qui sont arrivés à Kinshasa. Plus de cinq cents autres ont pu traverser la rivière Ubangi et se trouvent aujourd’hui dans la ville de Zongo et dans le territoire de Libenge (Equateur) », a-t-il confié récemment à Radio Okapi.

Radio Okapi:

Copyright Radio Okapi