Tchad Perspectives sur la sécurité alimentaire Janvier 2014 - Juin 2014

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 31 Jan 2014 View Original

L'insécurité alimentaire de Crise est attendue dans les zones localisées du Sahel

Messages clés

En dépit des anomalies pluviométriques dues aux périodes de sécheresse, la production céréalière de 2013/14 dans les régions de Wadi-Fira et Bahr-El-Ghazal était presque 50 pour cent en dessous de la moyenne. Ces déficits de production, ainsi que les conditions pastorales pauvres et des hausses importantes et atypiques des prix de denrées alimentaires, réduiront l'accès à la nourriture dans les mois à venir.

Actuellement, les ménages pauvres dans ces régions ne peuvent satisfaire que le minimum de leurs besoins de consommation et sont en insécurité alimentaire aiguë en phase de Stress (phase 2 d’IPC). Cependant, entre avril et le début des prochaines récoltes en octobre, les conditions de sécurité alimentaire vont se détériorer à un niveau de Crise (phase 3 d'IPC) avec des déficits de consommation attendus.

Dans certaines localités de Hadjer Lamis, du Kanem, du nord Guera et du nord Batha, les cumuls pluviométriques de 2013 qui sont en dessous de la moyenne ont causé un assèchement précoce des marres semi permanents et une descente précoce des transhumants. L’état d’embonpoint des animaux est moins bon causant ainsi une détérioration des termes de l’échange petit ruminant/céréales en défaveur de l’éleveur comparés à une année normale, et réduisant aussi la disponibilité laitière. Les ménages pastoraux affectés seront en insécurité alimentaire aiguë en phase de stress (phase 2 d'IPC) entre janvier et octobre.'

Dans la zone soudanienne, la production céréalière de 2013/14 était de 35 pour cent au dessus de la moyenne quinquennale et les revenus de ménage d'autres sources sont actuellement normaux. Le ménage pauvre continuera d’accéder à la nourriture sans difficulté majeure tout le long de l’année de consommation (jusqu’octobre 2014) et sera en phase d’insécurité alimentaire Minimale (phase 1 d'IPC).