Tchad Mise à jour sur la sécurité alimentaire Mai 2014

Report
from Famine Early Warning System Network
Published on 31 May 2014 View Original

L'insécurité alimentaire de type Crise dans certaines zones du Sahel

Messages clés

  • En raison des récoltes 2013 au-dessous de la moyenne, des mauvaises conditions de pâturage, et les prix élevés, les ménages pauvres dans la bande sahélienne ont des difficultés à satisfaire leurs besoins minimales. L’assistance humanitaire projetée empêchera une détérioration plus profonde mais l’insécurité alimentaire de type Stress (Phase 2 de l’IPC) et Crise (Phase 3 de l’IPC) sera observée jusqu'aux prochaines récoltes en octobre.

  • Les ruptures des stocks de maïs et de manioc en provenance de la République Centrafricaine (RCA), suite au conflit de la RCA et la fermeture de la frontière ont été enregistrées. Toutefois, en raison des bonnes disponibilités alimentaires locales dans la zone soudanienne du Tchad, l’impact sur les marchés de cette rupture est actuellement minimal.

  • La présence des refugiés et retournés de la RCA et son impact sur les ressources existantes des populations hôtes (ex. baisse de la disponibilité des produits vivriers, l’augmentation de la demande sur les marchés et la hausse des prix comparée à moyenne) a limité leur accès à la nourriture et a conduit l’insécurité alimentaire de type Stress (Phase 2 de l’IPC) dans les régions du Logone Oriental, Moyen Chari et Mandoul.