Rapport sur la situation humanitaire au Tchad, du 27 novembre 2008

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 27 Nov 2008
Faits majeurs

- Visite du Secrétaire général Adjoint des Nations Unies aux Affaires humanitaires et Coordonnateur des Secours d'Urgence au Tchad;

- Opérations humanitaires temporairement suspendues à Dogdoré pour des raisons sécuritaires. L'accès à l'eau et à la santé reste une préoccupation pour 30 000 personnes ;

- 700 familles déplacées dans la zone de Birak située à 6 km de la frontière avec le Soudan, à la suite d'affrontements inter communautaires;

- Le Gouvernement assiste des milliers de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans le sud du pays;

- Situation nutritionnelle sérieuse dans les camps de réfugiés à l'est et critique dans certaines localités du Kanem à l'ouest du pays.

- Distributions de vivres effectuées dans les camps de réfugiés à l'est;

- 21 500 personnes vulnérables, à Gassiré et Kerfi, ont reçu des rations alimentaires pour un mois;

- Polio un nouveau cas confirmé dans le Mayo Kebbi au sud est du Tchad. Campagne de vaccination en cours pour éradiquer la polio au Tchad;

- Déploiement effectif du Détachement Intégré Sécurité (DIS) dans quatre localités de l'est du Tchad;

- Depuis janvier, plus de 160 incidents sécuritaires affectant les humanitaires ont été enregistrés à l'est;

- Les engins non explosés continuent de faire des victimes chez les enfants; trois victimes à l'est entre le 10 et le 18 novembre;

- L'appel de fonds humanitaire pour le Tchad de 2008 financé à 78%. L'appel de fonds global pour 2009 lancé, le 19 novembre 2008, par le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon.

- L'Agence Française de Développement finance des projets dans des villages de retour de personnes déplacées.

Contexte politique et sécuritaire

Le Groupe de contact chargé de la mise en œuvre de l'accord de Dakar entre le Tchad et le Soudan a tenu sa 6ème réunion le 15 novembre 2008 à Ndjaména. Le groupe s'est félicité de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays avec notamment l'échange d'ambassadeurs effectifs depuis le 9 novembre 2008. La prochaine réunion se tiendra à Khartoum.

La situation sécuritaire est relativement calme sur l'ensemble du pays. Toutefois les acteurs humanitaires à l'est du Tchad sont toujours confrontés à des vols de véhicules et autres biens perpétrés par des malfrats. Ces dernières semaines, des avancées notables ont été constatées dans la poursuite des bandits. Ainsi la plupart des véhicules volés ont été retrouvés grâce à l'action des autorités. Depuis le début de l'année, plus de 160 incidents sécuritaires affectant les humanitaires dont 43 vols ou tentatives de vol de véhicules et quatre cas de meurtres ont été enregistrés au Tchad.

Le déploiement des éléments du Détachement Intégré de Sécurité (DIS) sur le terrain est effectif depuis début novembre 2008. Pour le moment 199 éléments sont déployés dans les localités de Abéché (58), Goz Beida (51), Iriba (37) et Farchana (53). Le DIS a pour mandat de sécuriser les camps de réfugiés et les alentours des camps sur un rayon de 10 km. La sécurisation des sites de déplacés et des zones aux alentours restent une préoccupation pour les humanitaires qui souvent sont obligés de suspendre leurs activités en raison de l'insécurité surtout dans les zones proches de la frontière avec le Soudan.

Des affrontements intercommunautaires ont eu lieu dans le canton de Bali au sud de Birak, à l'est du Tchad, du 7 au 9 novembre 2008. Ces incidents auraient entraîné des pertes en vie humaine, plusieurs blessés et le déplacement de plusieurs milliers de personnes dans les localités environnantes notamment à Birak, Goroba, Gimre, Guerena et au Soudan.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.