Protection des civils et des humanitaires au centre des préoccupations du Secrétaire général Adjoint des Nations Unies et Coordonnateur des Secours d'Urgence lors de sa visite au Tchad

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 24 Nov 2008
Ndjaména 24 novembre 2008 - Le Secrétaire général Adjoint aux Affaires Humanitaires des Nations Unies et Coordonnateur des Secours d'Urgence, M. John Holmes a effectué une visite au Tchad du 21 au 24 Novembre. M. Holmes a rencontré le Premier Ministre, M. Youssouf Saleh Abbas, ainsi que d'autres autorités de la République, les membres du corps diplomatique et la communauté humanitaire. Il a visité, à l'est du Tchad, le camp de réfugiés de Farchana, le site de déplacés de Gassiré et le village de retour de personnes déplacées de Louboutigué.

M. Holmes a soulevé lors de ces différentes rencontres la situation sécuritaire très volatile malgré l'accalmie notée ces derniers temps; et a insisté sur l'impérieuse nécessité d'une coopération plus étroite entre le gouvernement et les institutions internationales pour renverser cette tendance. L'insécurité causée par les actes de banditisme a pour conséquence la restriction de l'espace humanitaire qui affecte le bon déroulement des opérations humanitaires dans certaines localités.

En outre, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations Unies a lancé un vibrant appel pour le renforcement des mesures d'accompagnement visant à assurer la protection et la stabilité socio-économique des familles de personnes déplacées qui sont retournées volontairement dans leurs villages d'origine.

M. Holmes a noté avec satisfaction le début de déploiement du Détachement Intégré de Sécurité (DIS) chargé de veiller à la protection des réfugiés dans et autour des camps. «J'espère qu'avec le déploiement progressif du DIS et toutes les consultations en cours pour la relève de l'Eufor, en mars 2009, par une force onusienne, le contexte sécuritaire à l'est du Tchad connaîtra une nette amélioration même s'il subsiste de nombreux défis à relever pour arriver à ce résultat» a déclaré M. Holmes.

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations Unies a exprimé aux représentants des pays donateurs accrédités au Tchad toute sa gratitude pour leur appui aux programmes mis en œuvre par la communauté humanitaire au profit de plus de 300 000 réfugiés soudanais et centrafricains et de quelque 180 000 déplacés.

A ce jour, l'appel de fonds pour le Tchad est financé par les Etats à hauteur de 77 % soit 242 millions de dollars mobilisés. Toutefois des secteurs tels que l'action contre les mines, l'eau et l'assainissement, l'éducation et le relèvement précoce restent jusque-là faiblement financés.

M. Holmes a salué les récentes avancées notées dans les relations entre le Tchad et le Soudan avec notamment l'échange d'ambassadeurs effectif depuis le 9 novembre 2008. Pour M. Holmes, les réfugiés soudanais désireux de retourner dans leur pays ne pourront voir leur rêve se réaliser que lorsque la crise qui affecte ce pays sera résolue. Il est donc extrêmement important de continuer les efforts politiques.

Le Secrétaire général adjoint aux Affaires Humanitaires des Nations Unies a quitté le Tchad, le 24 novembre, pour une visite officielle au Soudan.

A son retour à new York, M. Holmes informera le Conseil de Sécurité sur les résultats de sa visite au Tchad et au Soudan.

Pour plus d'information contactez:

Katy Thiam, OCHA Tchad, + 221 620 15 42;
Orla Clinton, OCHA Soudan, +249-91-2-174454 ;
Stephanie Bunker, OCHA-New York, +1 917 367 5126, mobile +1 917 892 1679, bunker@un.org;
Nicholas Reader +1 212 963 4961, mobile +1 646 752 3117, reader@un.org;
John Nyaga, OCHA-NY, + 1 917 367 9262, nyagaj@un.org;
Elisabeth Byrs, OCHA-Geneva, +41 22 917 2653, mobile, +41 79 473 4570, byrs@un.org.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.