Plan de réponse humanitaire 2015 : République Centrafricaine

RÉSUMÉ

En 2015, l’assistance humanitaire en République Centrafricaine cible 2 millions de personnes dans le besoin, en concentrant la réponse sur les urgences, la protection et le renforcement de la résilience.

Objectifs stratégiques

  1. Améliorer immédiatement les conditions de vie des nouvelles personnes déplacées, en leurs assurant la protection et en leur fournissant des biens et services sociaux de base.

  2. Renforcer la protection des civils, y compris leurs droits fondamentaux, en particulier ceux des enfants et des femmes.

  3. Augmenter l’accès aux services de base et moyens de subsistance des hommes et des femmes vulnérables.

  4. Faciliter les solutions durables pour les personnes déplacées et les réfugiés notamment dans les zones de retour ou de réintégration.

Principaux aspects de la stratégie de réponse

Le Plan de réponse humanitaire (PRH) est élaboré pour répondre à la crise complexe et continue de la Centrafrique en se basant sur les besoins humanitaires identifiés durant le processus d’analyse des besoins (HNO), qui a retenu 3 domaines spécifiques, à savoir l’urgence, la crise chronique et la prévention des risques, à partir desquels 4 objectifs stratégiques ont été fixés.

La stratégie planifie des réponses aux besoins identifiés comme les plus critiques dans les sous-préfectures prioritaires à travers des interventions pour sauver la vie, alléger la souffrance et renforcer la protection de la population affectée, avec une attention particulière aux femmes et aux enfants qui sont les plus touchés par les conflits et les violences basées sur le genre.

Au-delà des personnes directement affectées, la stratégie vise également les familles et les communautés d’accueil, qui sont les premiers pourvoyeurs de l’assistance aux déplacés bien qu’elles soient elles-mêmes affectées par la crise.

Le plan s’efforce également de contribuer au relèvement précoce des populations et des communautés affectées en renforçant leurs capacités de résilience ainsi que leurs liens sociaux communautaires.

Cette stratégie prend en considération les retours qui s’observent déjà dans certaines zones. Tout en évitant les perspectives de longue durée, elle planifie d’accompagner le retour volontaire des déplacés en appuyant les services sociaux de base et les moyens de subsistance pour que les retours puissent se faire sur une base volontaire et dans des conditions de dignité et de respect de l’intégrité humaine.

L’accès étant la condition sine qua non pour toute intervention humanitaire, les priorités de la stratégie s’accompagnent du plaidoyer pour l’amélioration de l’espace humanitaire et le respect des principes de l’humanité, de l’impartialité, de la neutralité et de l’indépendance opérationnelle des acteurs humanitaires.

Cette stratégie humanitaire est cohérente avec le Programme d’Urgence et de Relèvement Durable (PURD) du gouvernement de transition. Les 4 objectifs stratégiques s’inscrivent dans le pilier 2 du PURD, relatif à l’assistance humanitaire et au soutien au retour des déplacés internes et des réfugiés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.