Le HCR condamne l’attaque à la grenade à Bambari

Report
from UN High Commissioner for Refugees
Published on 31 Mar 2016

La ville de Bambari a été une fois de plus frappée par une nouvelle attaque ce mercredi 30 mars. Deux personnes jusque-là inconnues qui circulaient à moto ont lancé une grenade dans un restaurant près du marché central très fréquenté par des acteurs humanitaires.

Cette attaque a causé la mort d’une serveuse du restaurant suite à des blessures graves, 11 personnes ont été grièvement blessées, dont 8 humanitaires : 4 fonctionnaires du HCR, 2 de l’ONG internationale Triangle et 2 de l’ONG locale Nourrir.

« Nous condamnons cet acte ignoble qui vient entraver nos efforts d’assistance à la population. Nous espérons qu’il s’agit là d’un acte isolé et nous continuerons à travailler dans la ville de Bambari et ses environs afin de servir les personnes déplacées et les personnes affectées par la crise humanitaire en Centrafrique », a affirmé Kouassi Lazare Etien, Représentant du HCR en République Centrafricaine.

Tous les blessés ont été immédiatement transportés à l'hôpital régional de Bambari pour recevoir les premiers soins administrés par le personnel de l'hôpital avec l'appui des médecins du CICR, de l'OMS et de Save the Children. Les blessés souffrent de blessures profondes et d'excès d'hémorragie. Certains seront évacués à Bangui pour un suivi médical.

Contacts médias :

· A Bangui, Dalia Al Achi, portable 72675186, 75362625, alachi@unhcr.org