La Force Regionale d’Intervention conduite par l’Union Africaine enregistre un succès dans la lutte contre l’Armée de Résistance du Seigneur

Report
from African Union
Published on 29 Nov 2013 View Original

Addis Abéba, le 29 novembre 2013 : Depuis le lancement de son opération “Monsoon” contre l’Armée de Résistance du Seigneur, le 9 août 2013, la Force régionale d’intervention (FRI) de l’Initiative de coopération régionale pour l’Elimination de la LRA (ICR-LRA) a continué à exercer une pression soutenue sur la LRA en République centrafricaine (RCA), en République démocratique du Congo (RDC) et en certaines parties du Soudan du Sud. Le 28 novembre 2013, la FRI a enregistré un succès majeur contre la LRA, en détruisant un de ses camps importants situés en RCA.

En raison de cette pression militaire et des opérations robustes conduites par la FRI, les principaux dirigeants de la LRA sont maintenant en fuite. Les attaques et enlèvements conduits par la LRA se sont significativement réduits, cependant que la sécurité des populations civiles et la situation humanitaire globale se sont améliorées. Dans le même temps, l’UA poursuit ses efforts diplomatiques pour mobiliser encore davantage la communauté internationale en appui à l’ICR-LRA, renforcer la coopération régionale et améliorer la coordination transfrontalière.

La FRI est la composante militaire de l’ICR-LRA. Cette Initiative a été autorisée par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, le 22 novembre 2013, aux fins de renforcer les capacités opérationnelles des Etats affectés en vue de l’élimination de la LRA, faciliter l’acheminement de l’assistance humanitaire aux zones affectées et créer des conditions favorables à la stabilisation desdites zones. Le CPS a aussi déclaré la LRA comme groupe terroriste.

La Présidente de la Commission, Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, se félicite des avancées enregistrés par la FRI, et réitère son appréciation aux pays participant à cette Initiative, ainsi qu’aux partenaires de l’UA pour leur soutien continu.