Coordonnateur Humanitaire en République Centrafricaine

Report
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 24 Jan 2014

(Bangui, 24 janvier 2014) : La communauté internationale se mobilise pour les Centrafricains en réponse à la crise humanitaire qui sévit dans le pays.

Une Conférence internationale de haut niveau sur la situation humanitaire en RCA a eu lieu le 20 janvier 2014 à Bruxelles. L’objectif principal était de faire état de la situation humanitaire et de la réponse d’urgence sur le terrain. De nombreux intervenants y ont souligné le degré sans précédent de la crise humanitaire, l’urgence de la réponse, et l’importance d’un financement adéquat pour les activités.

La RCA continue de faire face à une crise humanitaire de grande envergure avec près d’un million de personnes déplacées et 2,6 millions de personnes en besoin d’une assistance immédiate. Un cinquième des Centrafricains ont fui leurs maisons pour se réfugier dans des sites spontanés de déplacés, des familles d’accueil, et dans la brousse.

Au-delà de la RCA, la crise a un impact régional: 86.000 Centrafricains sont devenus des réfugiés au cours du mois dernier, et près de 30.000 autres personnes, majoritairement des ressortissants des pays tiers vivant en RCA, ont fui le pays. Au total, 245.000 réfugiés Centrafricains vivent dans les pays voisins. La communauté humanitaire en RCA est profondément préoccupée par l’étendue des violations des Droits de l’Homme et la dimension confessionnelle de la violence, avec des conséquences terribles sur les populations vulnérables, notamment les femmes et les enfants.

A l’issue de la Conférence de Bruxelles, les bailleurs de fonds internationaux se sont engagés à soutenir les efforts humanitaires, de stabilisation et de développement de la RCA, en promettant un montant total de 483 millions de dollars (230 milliards FCFA). Environ 203 millions de dollars (95 milliards FCFA) vont être destinés à l’aide humanitaire.

La communauté humanitaire, à travers les ONG et les agences onusiennes, va ainsi pouvoir renforcer ses efforts d’assistance humanitaire dans les domaines multisectoriels y inclus: la santé, la sécurité alimentaire, la protection, la distribution des articles non alimentaires et des kits d’hygiènes, l’eau et l’assainissement.

«La communauté humanitaire en RCA réitère son engagement de continuer à fournir l’assistance humanitaires aux personnes affectées par la crise. L’objectif principal de notre stratégie humanitaire est de sauver des vies et alléger la souffrance des personnes affectées par le conflit armé » a dit Monsieur Abdou Dieng, Coordonnateur Humanitaire en RCA.

Cependant, il convient de noter que les conditions sécuritaires actuelles, caractérisées par le pillage et des tueries, mettent en péril le bon déroulement de l’assistance. L’insécurité empêche au moins 400 camions transportant l’assistance humanitaire de traverser la frontière du Cameroun vers la RCA.

« Je lance un appel aux autorités de transition et à la communauté internationale de tout mettre en œuvre pour faciliter l’assistance aux populations gravement affectées par la crise. L’accès libre et illimité doit être assuré afin que les organisations neutres et impartiales puissent soulager les souffrances des populations partout dans le pays » a déclaré Monsieur Abdou Dieng.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.