Des exilés ivoiriens regagnent leur pays en provenance du Liberia

Report
from UN Operation in Côte d'Ivoire
Published on 04 Dec 2013 View Original

Ils sont nombreux les réfugiés ivoiriens qui ont encore choisi de rentrer du Libéria où ils étaient exilés du fait de la crise post-électorale qu’a connue la Côte d’Ivoire. Les 66e et 67e convois arrivés à Dohouba, dans le département de Zouan Hounien, dans l’extrême ouest de la Côte d’Ivoire, ont enregistré le retour de 348 Ivoiriens issus de 109 ménages par voie fluviale. Ce rapatriement, facilité par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (HCR), a été sécurisé et convoyé par le Contingent bangladais de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), qui a conduit les retournés dans leurs localités respectives de Danané, Bin Houyé et Zouan Hounien.

Ces convois se poursuivront jusqu’au vendredi 6 décembre 2013 et concernent plus de 1000 Ivoiriens qui ont exprimé leur volonté de retrouver la mère patrie après des mois passés dans des familles d’accueil au Liberia.

La succession de ces opérations de rapatriement, ces derniers jours, témoigne de l’engagement des exilés à regagner leur pays au regard de l’amélioration de la situation sécuritaire, du climat social et du retour de la paix, a estimé Vanié Serge du Service d’Aide et d’Appui aux Réfugiés et aux Apatrides, (SAARA), une structure du Ministère ivoirien des Affaires étrangères en charge des questions de rapatriement. M. Vanié a demandé aux retournés de s’intégrer dans leurs communautés en faisant table rase du passé et en tendant surtout la main aux autres, dans le respect mutuel, afin de contribuer au renforcement de la cohésion sociale.